Partagez | 
 

 Rencontre fortuite [Brook]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Disponibilité pour RP : oui
Messages : 26
Dollars : 32
Featuring : Blake Michael
Who I am : ICI
The people around me : Liens

What I've done : RP

Date d'inscription : 18/02/2015


MessageSujet: Rencontre fortuite [Brook]   Lun 30 Mar - 18:44

Il devait être...Mais qu'est-ce que je raconte ? Je ne sais pas lire l'heure !

Il faisait encore jour, c'était tout ce que je pouvais affirmer. Mais c'était atrocement silencieux. Je n'entendais que le vacarme de la route voisine mais ici bas, dans le rez-de-chaussée de ce vieux parking abandonné depuis des années, c'était le silence complet. Et pourtant, le moindre bruit qui se faisait avait tendance à résonner contre les murs de béton. Je venais d'ouvrir les yeux, affalé au sol avec une veste pour oreiller et une frêle couverture sur le corps, les bras croisés. La flemme avait eut le dessus sur la faim qui rongeait ma panse. Mais d'un autre côté, j'avais passé la nuit derrière en quête de mets raffinés à me mettre sous les crocs. C'était plus facile la nuit. Tous les soirs, après la fermeture, les restaurants et les magasins avaient tendance à jeter tout et n'importe quoi, même encore tout bon tout frais ! Il n'y avait que de purs et simples crétins pour gaspiller ainsi. Mais c'était difficile de leur jeter la pierre. Je devrais plutôt les encourager à gaspiller la nourriture. Parce que c'était en partit de qui nous faisait vivre. Oui, nous !

Je rabattis ce qui me servait de couverture d'un geste de la jambe et me redressa sur ce lit de macadam qui me brisait l'échine. Enfin, question d'habitude. En regardant autour de moi, je me rendis compte que le silence venait du fait que tout le monde était en plein dans la sieste. Oui, tout le monde. La petite troupe de miséreux qui vivaient avec moi dans ce château dépravé, qui jadis accueillait des voitures en tous genres. J'étirais mes bras vers le plafond bas avant de me lever complètement, sentant un gargouillis dans mon estomac qui me rappela ce pourquoi j'avais quitté le monde des rêves. Je quittais alors mon refuge et partis déambuler dans Little Haïti...

La vue d'un ciel orangé m'affirmait que l'après-midi touchait à sa fin. Le soleil déclinait, invisible derrière les immeubles. Je ne pouvais que constater sa lueur à l'angle des murs. Les ombres s'étiraient dans le quartier, devenant de plus en plus menaçantes pour ceux qui ne connaissaient pas les lieux. A la nuit tombée, les loubards sortaient de leur trou à rat et même moi, je n'osais pas vraiment croiser leur chemin. Il ne faisait pas bon vivre à Little Haïti, mais au moins, on était sûr que les flics nous laissaient tranquille. Qui sait, même eux, de vrais couards. Tant qu'il y avait encore la lumière du crépuscule, on pouvait prétendre ne rien risquer. Moi, je n'avais pas peur des fréquentations de ce quartier, mais je restais prudent. A la nuit tombée, je savais très bien me rendre dans des ruelles désertes ou sur les toits des petits immeubles, bien à l'abri, comme un chat perché.

Bien, il y avait encore quelques passants aisés qui s'empressaient de rentrer chez eux, ou bien qu'ils ne savaient pas où ils allaient. Je rajustais un peu le col de ma veste, puis, les mains dans les poches, je marchais dans l'avenue principale, l'air de rien, la mine désinvolte, moi même me fondant en eux. Mon regard sombre se posa sur une jeune fille qui marchait vers moi. Elle avait une longue chevelure d'un blond foncé que la lueur du crépuscule me faisait pensait à une rouquine. Plutôt belle en apparence, elle était plutôt bien vêtu et je me disais que son sac à main contenait probablement des choses intéressantes. Plus que quelques pas...et c'était à moi de jouer ! Je lui fis un coup classique mais qui marchait toujours, en la bousculant sévèrement, faisant mine d'avoir trébuché sur un pavé. Dans le feu de l'action, je lui détache l'un de ses beaux bracelets qu'elle portait au poignet. Objet précieux que je fis volontairement tomber sur le macadam, bien en évidence.

- Oh excusez-moi ! lançais-je avec assurance, grand acteur que j'étais !

J'attendis qu'elle fasse le geste de se pencher vers le sol pour récupérer son bien pour l'imiter également, jouant les gentlemen confus mais ce qu'elle ne voyait pas alors que toute l'attention était sur le petit bijou était cette main fourbe qui se glissa dans son sac, saisissant le précieux porte-feuille, ou porte monnaie, au choix ! Je ne pouvais pas le voir, mais je savais le sentir entre mes doigts. De mon autre main, je ramassais le bracelet pour le lui tendre, le sourire aux lèvres, tandis que son autre bien précieux fut réquisitionner dans la poche de ma veste. M'excusant une nouvelle fois, je la saluais avant de m'éloigner d'elle en heureux passant maladroit, faisant volte-face pour continuer mon petit bonhomme de chemin, tout comme elle et le sien...Mais...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Disponibilité pour RP : oui
Messages : 45
Dollars : 27
Featuring : Cailin Russo
DC : aucun
Who I am : it's me
Date d'inscription : 17/02/2015


MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [Brook]   Lun 30 Mar - 21:00

Il était tôt ce matin quand je me leva de mon lit et me tira du sommeil. Je pris soin de faire mon lit mais ne le fis pas au carré je ne suis pas non plus quelqu'un qui a se besoin vitale que tout soit droit. Donc aujourd'hui je vais faire le tour de ce quartier que l'on nomme Little Haïti, le quartier où la misère hélas est présente comme à Rio. La misère je connais j'ai vécu autour de ça toute ma vie certes je ne vivais pas dans les favélas mais je restais beaucoup avec des enfants de là-bas. Et je peux vous dire c'est loin d'être génial. Les gens qui ont de l'argent ne se sentent pas concerné par leur misères et n'essaie jamais de les aider mais moi je ne suis pas comme ça j'adore eider les gens alors aujourd'hui je vais faire le tour de ce quartier pour leur demander si ils ont besoin que je les aide avec les enfants, les courses et autres mais bien sûr gratuitement.

Une fois prête, habillé d'une tenue simple, jeans taille haute bleu marine et marinière, je mis le bracelet que ma petite soeur m'a offert il y un ans pour mon anniversaire de mes dix-huit ans que bien sûr elle a en commun. Je n'attache pas ma crinière blonde foncé et ne les brosse pas je me contente juste de passer la main dans mes cheveux. Je suite enfin l'appartement qui est à présent vide, car mon père travaille tôt à l'agence immobilière. Et il ne veut surtout pas perdre son travail qui nous fait vivre lui et moi ainsi que un peu ma famille qui est resté au Brésil. Je me dirige vers le quartier de Little Haïti.

Je marche, à la recherche de personne qui aurait besoin de mon aide. Je me risque quelque fois a demander à des jeunes si ils connaissent des personnes qui aurait besoin d'aide mais je le fais remballer très souvent alors je choisis l'optique de sonner aux portes. En marchant je croise un jeune homme plutôt grand le col de sa veste relevé les cheveux devant son visage ce qui ne me permet pas de le distingué. Il semble ne pas regarder devant lui. Il me bouscule, et fait tomber mon bracelet pat terre, je me baisse pour le ramasser et il fait de même. Je reprends mon bracelet et le met autour de mon poignet. Il s'excuse et part.

«Merci.»

Par instinct je regarde dans mon sac parce que le coup du regard perdu, je vous bouscule et tout, je le connais je l'ai fais pleins de fois. Et j'avais vu juste. Plus de porte-feuille. SALAUD. Je me retourne il marche calmement devant lui mais presse le pas. Je marche discrètement derrière lui puis quand j'arrive près de lui je le prends par derrière. Prenant son bras et le mettant dans son dos et le tordant. Je suis peut être une fille mais je ne suis pas une sensible et je n'ai pas peur alors il n'a pas eu de chance de tomber sur moi celui là.

«Quel dommage, tu y étais presque»

_________________
and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Disponibilité pour RP : oui
Messages : 26
Dollars : 32
Featuring : Blake Michael
Who I am : ICI
The people around me : Liens

What I've done : RP

Date d'inscription : 18/02/2015


MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [Brook]   Lun 30 Mar - 23:10

J'aurais peut-être dû m'attendre à ce que ma victime ne se laisse pas avoir aussi facilement mais bon. Faut me comprendre aussi. Dans ce quartier, je ne devais généralement pas m'attendre à un niveau intellectuel très élevé. Seulement, il était fort probable que cette fille ne vienne pas d'ici ou alors au contraire, soit une habituée. Quoi qu'il en soit, je ne pouvais que regretter de ne pas m'être sauvé comme un voleur sitôt mon méfait accompli. En effet, alors que je continuais à marcher, feignant toujours autant la populace locale à la recherche d'une nouvelle proie, je sentis soudainement une étreinte sur mon bras. Je n'eus pas le temps de réagir qu'en une sorte de prise, ce dernier fit un tour dans mon dos avant qu'une voix féminine ne me souffle dans l'air du soir :

«Quel dommage, tu y étais presque»

Une mèche d'un blond sombre parvint à mes prunelles, me laissant deviner ainsi l'identité de celle qui venait de m'arrêter. Mais sans vouloir l'impressionner, je restais plutôt serein à cette tournure d'évènement. Bah quoi ? Vous ne pensiez tout de même pas que je commettais mes larcins sans encombre, toujours au poil ? Bah non ! Il y avait par moment des difficultés, même pire que celle là, alors je ne m'inquiétais pas trop. Puis je vais vous dire...Quelque soit l'étreinte, l'obtenir de la part d'une si belle fille restait flatteur, autant profiter de ce contact, aussi rude était-il ! Non, non ! Je n'étais pas un pervers ! Pour moi, les filles, ce n'était pas un point faible à exploiter. Cette dernière maintenait sa prise et je pivotais légèrement le visage en espérant croiser son regard. Elle avait l'air déterminée. Je suppose que s'être fait avoir ne lui avait pas plu ! Je finis par étirer un sourire avant de répondre :

- J'y étais presque ? Rien ne dit que j'ai perdu.

Aussitôt dit, je basculais sur le côté et écrasa la jeune fille contre le mur d'un immeuble, profitant du feu de l'action pour me libérer de son emprise en usant de ma force. Je n'étais pas musclor, mais j'en avais quand même. A peine je sentis ses doigts se défaire suite au choc, je me propulsa en avant en la repoussant vers l'arrière avant de lui faire face.

- Alors ? On se prend pour l'agent tout risque ? répliquais-je en scrutant le visage de la demoiselle aux effets d'ombres et de lumières déformées par la descente de l'astre solaire.

Alors que les rues, petits à petits, se vidaient de passants au fur et à mesure que la nuit perçait le ciel, moi je restais impassible devant celle qui avait décidé de me défier.

- Je me demande s'il a de la valeur, ajoutais-je en soutenant à la hauteur de son regard le malheureux bracelet que jadis j'avais fait tombé et que dans le feu de l'action, durant ma tentative de libération, j'avais arraché une fois de plus.

Mes prunelles assombrit par l'arrivée de l'obscurité guettait les moindres faits et gestes de la demoiselles, contre lesquels je pouvais désormais réagir à bonne distance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [Brook]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre fortuite [Brook]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» fiche personage :brook
» [Meljean Brook] Iron Seas, Tome 1 : Le duc de fer
» Découverte fortuite
» Dessin - Luffy, Chopper, Zoro & Brook - One Piece
» One Piece 503

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miami's Whispers :: Little_Haïti :: Bay Point Road-