Partagez | 
 

 side by side or miles apart, sisters will always be conected by the heart (Maira <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Disponibilité pour RP : Oui
Messages : 80
Dollars : 68
Featuring : Jessica Alba
DC : Nina P. McCoy
Haven G. A. Lawner
Eden Y. Cobb
Olivia K. Akane
Meven D. Belfort
Who I am :
I'm a Poker queen
Age : 27
Date d'inscription : 17/02/2015
Localisation : Little Haiti

ID Card
Études/Boulot: Senior Year
Statut Social: Etudiante
Quartier/Adresse: Little Haiti


MessageSujet: side by side or miles apart, sisters will always be conected by the heart (Maira <3)   Jeu 19 Mar - 18:24

Ça faisait deux ou trois jours qu’on était revenu de cette semaine riche en souvenirs. Mike avait des photos plein son appareil alors que moi, j’en avais plein la tête. Des bons comme des moins bons, mais le principal était d’avoir vécu des moments comme ceux-là. Un rêve qui se réalise pour moi, puisque j’avais pu mettre les pieds dans le Grand-Canyon. C’est un peu le rêve de toutes personnes maitrisant l’escalade et c’était le mien aussi. Grâce à ce garçon avec qui je passai une grande partie de mon temps, maintenant, j’avais pu le réaliser et rien qu’en y repensant, je souris, parce que ce soit être un de mes meilleurs souvenirs. Le retour à Miami avait été un peu plus secoué. Entre l’appartement totalement dévaster et les nombreuses heures à tout nettoyer, la paranoya face à ces araignées que j’avais découvert dans ma chambre ou encore la venue du médecin scolaire qui avait été à deux doigts de se liquéfier sur place en voyant Apple qui, à ce moment-là, était encore toute rose. Siegfried avait essayé tant bien que mal de relativiser la situation face à Porter, mais plus il ouvrait la bouche et plus il s’enfonçait. Finalement, la meilleure situation avait été de tout lui dire. Aujourd’hui, la situation est presque normale, si on oublie le fait qu’il a des envies de meurtre après Mike pour avoir rendu Azraël amnésique. A côté de ça, j’ai une vie tout à fait normale ou presque, et je continue d’avancer un pas après l’autre dans la même direction, le sourire aux lèvres.

Durant ces vacances, j’avais eu une pensée pour Maira, le jour de son anniversaire. D’ailleurs dans mon sac, j’y avais glissé la lettre qu’elle m’avait écrite et j’avais décidé de l’ouvrir qu’une fois sur place. Entre elle et moi, depuis la mort de Leandros, il y a un fossé qui s’est creusé et j’ai aussi ma part de responsabilité dans cette situation. Probablement plus que Maira depuis le jour où j’ai décidé de partir sans me retourner afin de vivre une autre vie, connaître d’autres choses et oublier certains épisodes de ma vie, comme la mort de notre frère par exemple. J’avais pris la décision de m’éloigner de ma sœur pour ne plus me retrouver dans la même situation au cas où un jour, il lui arrive quelque chose. Je voulais oublier et tout recommencer à zéro, ailleurs. Depuis, notre relation est quelque peu ébranlée. Dans un premier temps, sa lettre m’avait laissée perplexe, ne sachant pas trop comment la prendre. Son coup bas à Porto Rico m’était resté à la gorge et depuis, j’avais préféré éviter le contact en vivant ma vie de mon coté, sans vraiment y faire attention. Mon père avait essayé de me faire relativiser et de pardonner à ce qu’il s’était passé, mais c’était sans succès. Je lui en voulais et jusqu’à cette lettre, c’était pas prêt de changer. Après avoir lu cette lettre, je m’étais contentée de la mettre de côté et de profiter de l’endroit où j’étais. Y répondre ? Surement pas, parce que je préfère les paroles aux lettres ou encore les e-mails. Je préfère discuter face à face. Certes, c’était parfois plus compliqué, mais c’est la preuve qu’on assume ses actes, non ? En tout cas, moi je le vois comme ça. Aujourd’hui, j’ai décidé d’agir de la sorte et de fêter l’anniversaire de Maira – en retard.

Ce matin, j’avais troqué le sport pour une journée avec Maira et pour ça, je m’étais levée dans les alentours de dix heures. J’avais échangé deux trois mots avec Sieg alors que Mike dormait toujours. Après le petit-déjeuner, j’étais partie me doucher et une fois habillée d’une jolie robe moulante à motif, je pris le temps d’attacher mes cheveux et la séance maquillage commençait lorsque Sieg s’appuya sur le chambranle de la porte de ma chambre. Les yeux fixés sur le miroir, je m’attendais à des questions ou même une remarque et lorsque je croisai son regard gourmand. Alors que mes yeux passaient du miroir à Sieg, je demandai : « Tout va comme tu veux, Sieg ? » « Un rencard avec Mike ? Il va aimer. » Je m’attendais un peu à cette question et le sourire aux lèvres je répondis « Mike il est encore dans les bras de Morphée, Sieg. C’est pas lui l’heureux élu » J’appliquai une légère couche de fond de teint pour l’unifier lorsque mon coloc reprit, interpelé « .... hooooo... heumm... mais... »« mais.... qui ? » Toujours souriante, comme si j’étais déjà heureuse de ce rendez-vous je lui glisse un peu plus d’informations « Si jamais Mike te le demande, tu dis que t’en sais rien, ok? » ou pas. Je continuai de me préparer alors qu’il était presque en train de se décomposer sur place au fur et à mesure de mes réponses. « ... mais.... c'est.... » hum, intérieurement, je rigolai « Bon je dirais rien, mais ne fait rien de dangereux. » et là, je rigole vraiment « Sieg, je suis un peu trop bien habillée pour aller tuer quelqu’un, rassure toi » « Mike ne va pas aimer ça... que vas tu faire ? » un petit peu de rouge à lèvre et puis je lui répondis « Je vais au restaurant » avec ma sœur pour son anniversaire. « ... mais encore ? » étonnée de sa question, je hausse les épaules, comme si c’était une évidence « et on va manger, puis on va faire un tour en ville et discuter j’crois » L’expression de Sieg devint de plus en plus fermée au fur et à mesure qu’il demandait des explications et moi, ça me fait toujours autant sourire.
« ... je crois que si je voyais Héra avec un autre gars, je la tuerais.... »
« Heureusement pour moi, je ne suis pas Héra »
« ... et Mike... ? Il fera la même chose... »
« Qu’est-ce qu’il s’en fout lui il me calcule même pas »
« .... bon bon, faites ce que vous voulez, je m’en mêle pas »

Alors que je fus prête à partir, je passai devant Sieg et me dirigeai vers la porte, prenant mes clés de voiture au vol « Bon Sieg, tu me couvres, je compte sur toi. A taleur » Un dernier regard vers mon coloc qui me répondit un « .... bon... je te couvre... » désespéré et je quittai l’appartement non sans rire en imaginant la confrontation entre Sieg et Mike.

Arrivée à Coconut Grove, je garai ma voiture devant l’immeuble où vivait Maira et Shin et une fois devant la porte, je sonnai et me trouvai face à Shin lorsque la porte s’ouvrit « Hola Shin ! Maira est là ? » Un peu plus loin, je vis ma sœur plongée dans ses dessins, encore. Je finis par entrer pour me diriger vers elle et sans réellement lui demander son avis, je la tirai jusqu’à l’extérieur non sans un « Je la kidnappe pour la journée, je te la ramène dans l’aprem » adressé à son copain. Une fois dans la voiture, je finis par lui expliquer mon idée ou du moins, ce que j’avais en tête

« A ton anniversaire, j’étais pas là. Donc j’essaie de rattraper le temps. Je sais que le shopping, le salon de coiffure tout ça c’est pas ce que tu fais tous les jours, mais j’me dis qu’une fois ça peut être fun de le faire entre nous, non ? En plus profite, t’as rien à payer c’est moi qui paie tout. Je te propooose…. Shopping, Restau, salon de beauté et puis soit on se pose quelque part et on discute, soit je te ramène chez toi comme tu préfères. Tu veux commencer par quoi ? »

_________________

   
S&M ♥️

   
You're waiting for a train. A train that will take you far away. You can't be sure where it will take you but it doesn't matter, because we'll be together. ♥️©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Sing for my Heart Shin


Messages : 52
Dollars : 22
Featuring : Natalie Portman
DC : Eric D. Altman L.
Samuel Steevenson
Hayley Kent
Vincent F. Eckon
James P. Cobb
Who I am : Le Crayon et le Papier: Dessin d'Une Vie
The people around me : Bokura Wo Nosete
Date d'inscription : 17/02/2015
Localisation : In Our Appartment


MessageSujet: Re: side by side or miles apart, sisters will always be conected by the heart (Maira <3)   Ven 3 Avr - 11:52

Side By Side Or Miles Apart, Sisters Will Always Be Connected By The Heart ♥
SORAYA ♥ & MAIRA
La relation que j'entretiens avec ma sœur Soraya a toujours été assez particulière et avait beaucoup évoluée pendant les dernières années, à chaque fois une série d'événement venait bouleverser les choses entre elle et moi. Quand nous étions toutes petites nous étions très soudées, toujours à jouer l'une avec l'autre. La mort de notre grand frère Leandros a tout changé, nos chemin on commencé lentement à se séparer. Soraya s'est tournée vers le sport et les cartes et moi je me suis murée dans mon silence et mes dessins. Si j'étais quelqu'un de timide avant à partir de ce moment là je me suis totalement renfermée sur moi-même ne me confiant qu'à mes dessins, malhabiles et brouillons à l'époque. Oh bien entendu je passais encore beaucoup de temps avec ma sœur, pour moi c'était la personne la plus importante à mes yeux. Seulement ce n'était plus pareil qu'avant entre elle et moi, nous nous murions dans nos activités personnelles. Notre grand-père, inconsciemment peut-être a joué un rôle dans cette histoire en donnant cette carte à Soraya et en donnant ma première boîte de crayon. Petit à petit Soraya se mettait au sport, ça occupait le plus clair de son temps et moi je me repliais de plus en plus, je pouvais passer des après-midi entiers à rester seule, silencieuse dans ma chambre à dessiner et ne communiquer avec personne. Je suis au fond quelqu'un de très fragile et timide, je n'exprime pas beaucoup mes sentiments, préférant les coucher sur les dessins. Je tiens çà de mon père je pense, lui et moi nous ne sommes pas portés sur la parole, il suffit de voir ma tendance à dire les choses importantes par des lettres. Soraya elle n'a pas de problème à confronter les personnes en face, pour moi c'est une difficulté réelle, surtout quand il s'agit de ma propre sœur à qui je dois parler. Puis maman a commencé à avoir la bougeotte pour son travail, jusqu'au jour où elle est partie pour de bon pour le Continent. Je me suis sentie tellement trahie, que plus que jamais je me suis refermée sur moi même, puis Soraya est partie et je ne l'ai pas digéré, pendant un an je n'ai pas eu de nouvelles de ma sœur, je lui en ai voulu énormément. Alors que je me rendais moi aussi à Miami je lui ai envoyé une première lettre, pleine de reproches et de colère et finalement nous avons réussi à passer par dessus nos ressentiments respectifs. Puis j'ai fais un coup bas, très bas que je regrette. Soraya nous a payé un voyage pour Puerto Rico, pour ramener notre père aux Etats-Unis et moi je ne trouve pas mieux que de faire venir l'ex de Soraya, Javier à l'aéroport pour qu'il nous attende. Depuis Soraya m'en veut et je ne peux que la comprendre. C'est pourquoi, incapable de lui parler en face que j'ai décidé de lui envoyer une seconde lettre, pour m'excuser. Et depuis je n'ai plus aucune réponse, elle est partie en vacances avec son Grizzli là. Si seulement tout pouvait redevenir comme avant. Comme je le disais les relations entre ma grande sœur et moi sont particulières et assez compliquées.

Si je ne me trompe pas Soraya est revenue depuis quelques jours maintenant de son voyage avec Harper. Pas de nouvelles, pas de réponse à ma lettre. Même si je dois avouer que çà me frustre un peu je sais me montrer patiente, il y a bien un moment où nous allions devoir parler, où j'allais devoir faire mes excuses, confronter Soraya en vrai pas par l'intermédiaire de lettres. Ce moment allait venir bientôt, je le sentais surtout que je ne supporterai pas longtemps de ne pas avoir de nouvelles de Soraya, car si ces derniers temps nos relations sont tendues, Soraya reste quelqu'un de très important pour moi et jamais je n'envisagerai la faire sortir de ma vie. Il y a quelques jours, j'ai eu dix-sept ans, même si la journée avait été magique j'aurai souhaité que ma sœur soit là. Voilà toutes les pensées qui me passent par la tête alors que je me réveille ce matin. Je me tourne pour voir Shin encore endormi, je souris doucement et décide de doucement me lever sans le réveiller. J'allais par la suite préparer le petit-déjeuner pour nous deux, chocolat pour lui, café pour moi ainsi que des tartines et je posais le tout sur un plateau avant de venir le poser sur la table de nuit de Shin. « Mi querido… il est l'heure de se réveiller. » sur ce je déposais un baiser sur son front histoire de le réveiller en douceur. Nous prîmes le petit-déjeuner au lit et chacun parti se changer, personnellement j'optai pour un t-shirt orange tout simple et un jean. Ma matinée je la passe à dessiner et à discuter avec Shin tandis que lui compose.

C'est sur les coups de onze heure que la sonnerie de l'entrée a retentit, ce qui eu le don de me surprendre puis ce que nous n'attendions personne en particulier, c'était peut être Vincent qui venait voir Shin. Je fus très surprise quand Shin ouvrit la porte de voir ma sœur de l'autre côté. Je me demandais ce qu'elle venait faire. J'imagine qu'on allait devoir discuter et j’appréhendais un peu, cette fois ci je ne pourrais pas me cacher derrière une lettre, j'allais devoir tout lui dire en face. Sans que je puisse rien dire, à part un « Hola Soraya », ma sœur me traînait hors de l'appartement en prévenant Shin qu'elle me kidnappait pour la journée, j’eus à peine le temps de dire au revoir à Shin que je me retrouvais dans la voiture de ma sœur, sans vraiment comprendre ce qu'il se passait, ni ce que me voulait ma sœur. J'allais lui demander quand elle prit la parole, j'aimais parler avec ma sœur, c'était généralement une des seules occasions que j'avais de parler dans ma langue natale. A vrai dire je suis vraiment surprise par la raison de la visite de Soraya. Me souhaiter mon anniversaire, une journée rien que elle et moi. Elle voulait discuter aussi, elle proposait de le faire en fin de journée mais je voulais aborder le sujet maintenant, sinon j'allais me sentir mal à l'aise toute la journée, non on devait crever l'abcès dès maintenant. « Je… Et bah merci Soraya je sais pas vraiment trop quoi dire en fait mais çà me touche que tu me propose tout çà… Pour ce qui est de discuter, on peut le faire maintenant non ? C'est mieux je pense… Je voudrais m'excuser pour ce que j'ai fais à Puerto Rico, prévenir Javier c'était un coup très bas et je n'aurai pas du, je comprend que tu ais pu m'en vouloir, j'ai voulu me venger mais c'était pas quelque chose à faire. Je te pardonne pour ton départ de Puerto Rico et je te demande de me pardonner pour ce que j'ai fait à San Juan la dernière fois… Okay ? » J'étais très sincère, je voulais qu'elle me pardonne et je regrettait vraiment amèrement ce que j'avais fait. Le pardon de ma sœur était très important pour moi. Notre discussion dura tout le temps du trajet jusqu'au centre commercial. « Tu as pas trop peur d'emmener ta petite sœur faire du shopping ? Il paraît que je suis difficile niveau fringues. » dis-je en rigolant alors que nous sortions de sa voiture pour nous diriger vers l'entrée du centre.
electric bird.

_________________
S
H
I
N
M
A
I
R
A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

side by side or miles apart, sisters will always be conected by the heart (Maira <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miami's Whispers :: Coconut_Grove :: Three Islands Boulevard :: Dolphin Mall-