Partagez | 
 

 Master of Puppets. ||| Hetfield, E.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité




Invité
MessageSujet: Master of Puppets. ||| Hetfield, E.   Ven 27 Fév - 22:20



Ellie Hetfield

Age: 21 ans
Date de naissance: 07 Décembre 1993
Lieu de naissance: Détroit
Groupe: Rich
Statut social: Etudiante
Avatar: Juno Temple
Scénario, PV ou P.I: PI
Catégorie: Catégorie 3

Physical is mine


Je devrais avoir l'habitude. La porte claque, le chat saute de sa chaise dans un mouvement qui se veut gracieux et Ellie pénètre dans la pièce avec l'air de celle qui possède le monde. Je devrais avoir l'habitude de cette pointe, quelque part dans les tréfonds de mon corps; quand sa chevelure blonde et indisciplinée s'incruste dans mon champ de vision. Et pourtant c'est à chaque fois la même chose: j'ai l'impression que le temps suspend son vol, juste assez pour s'ajuster à sa présence; j'ai l'impression que ma planète retient son souffle pour laisser Ellie la vider de son air. Et quand, enfin, mon regard croise le sien, ces yeux bleus qui pétillent de malice et de curiosité, je peux enfin respirer.
Mais aujourd'hui, mon souffle reste bloqué quelque part entre mon coeur et ma gorge. La démarche d'Ellie est loin de celle, légère et assurée, qui la porte ordinairement. Aujourd'hui, ses vieilles vans usées jusqu'à la corde se traînent difficilement sur les dalles blanches de la cuisine. Ses fines jambes et son mètre soixante semblent porter tout le poids du monde. J'ai les yeux fixés sur le sol, maintenant, et sur les gouttelettes de pluie qui s'abattent sur le carrelage dans le silence pesant de la pièce. Ploc, ses orteils s'agitent nerveusement sous le tissu de ses minuscules chaussures. Ploc, ses jambes et son jean se balancent d'avant en arrière. Ploc, le son de sa voix appelant doucement "Owen?" me force à lever le regard vers elle. Je vois ses doigts fin qui s'agitent sur les bords de son manteau, la peau autour des ongles vernis consciencieusement rongée. Ses bras flasques, sans graisse ni muscles, qui se croisent et se décroisent sans cesse sous ses petits seins ronds engoncés dans un t-shirt élimé à l'effigie d'un homard en costume trois pièces. Mes yeux fixent ceux du homard, son monocle et son chapeau haut-de-forme semblent se foutre de ma gueule. Ellie m'appelle de nouveau, d'une voix plus pressante cette fois. "Owen, regarde moi." Mais je ne peux pas. Je sais ce que je vais voir; et ce n'est pas son sourire amusé comme si elle avait toujours une blague à raconter, découvrant ses dents droites mais déjà ternies par la nicotine. Ce ne sont pas ses joues rondes d'enfants creusées de fossettes, ou son petit nez en trompette plissé dans un effort pour contenir son hilarité, ou sa colère, ou toutes ces émotions qu'elle n'a jamais su cacher.
Je vais voir l'échec, étalé sur sa peau pâle comme sur une toile de peintre. Mais je finis par poser les yeux sur son visage pointu; plus pour moi que pour elle, plus parce que j'ai ce besoin irrépressible et animal de la regarder que parce qu'elle me le demande de sa voix fluette.
Sa bouche est tordue dans une grimace de douleur, ses dents enfoncées dans ses lèvres fines. Sa peau d'ordinaire pâle est rougie par le froid, ses longs cheveux volumineux collés par la pluie de part et d'autre de son front, ses joues, son cou. Les sourcils froncés, elle ne prend pas la peine de s'en dégager. Elle se contente de me regarder. Et dans ses yeux emplis de larmes je vois le début et la fin du monde. Tristesse, détermination, peur et soulagement se mélangent dans un kaléidoscope brillant. Deux ou trois larmes perlent sur ses cils blonds et dévalent les angles de son visage quand elle secoue la tête et me dit, la voix enrouée: "C'est fini, Owen. Je m'en vais."
Ploc, je me noie dans un tourbillon de pensées et de gouttes de pluie.


Get out of my mind



J'ai l'impression de pouvoir sentir le silence s'insinuer dans chaque fibre de mon corps. Je le laisse planer quelques instants, les yeux dans le vide. Ils s'accrochent rapidement au mug d'Ellie, laissé à l'abandon ce matin par sa propriétaire bordélique. C'est un horrible mug de toutes les couleurs, deux immenses yeux peints près de la anse en forme de nez. L'appartement est rempli d'horreurs comme celle-ci, dénichées par Ellie dans les marchés aux puces et les brocantes dans lesquels elle use les semelles de ses chaussures dès qu'elle le peut. C'est ça, de vivre avec elle : un capharnaüm sans nom, un entassement sans limite ni sens commun de tout ce qu'elle trouve mignon ou drôle. C'était. C'était comme ça de vivre avec elle, parce que la réalité me rattrape dès que mon regard s'éloigne du mug et se pose sur Ellie, à présent perchée sur un des tabourets du bar. Elle me fixe, elle attend une réponse pour pouvoir passer à autre chose. Elle est comme ça, prendre une décision et s'y tenir, s'en détacher le plus rapidement possible et avancer. Ne pas regarder en arrière au risque de regretter, et peu lui importe si ça vous arrache les tripes au passage, peu lui importe si vous avez l'impression d'exploser lentement, cellule par cellule. C'est pas intentionnel. C'est pas qu'elle veut absolument vous faire mal à en vouloir vendre votre âme au diable ; c'est juste que, souvent, elle oublie que vous avez des sentiments. Ou qu'elle s'en fiche, parfois.

[EN COURS EN COURS EN COURS EN COURS MAIS CA VA ETRE FINI OUI OUI]


Story of my life



<-DEBUT->Racontez-nous l'histoire de votre personnage en 500 mots minimum
Saepissime igitur mihi de amicitia cogitanti maxime illud considerandum videri solet, utrum propter imbecillitatem atque inopiam desiderata sit amicitia, ut dandis recipiendisque meritis quod quisque minus per se ipse posset, id acciperet ab alio vicissimque redderet, an esset hoc quidem proprium amicitiae, sed antiquior et pulchrior et magis a natura ipsa profecta alia causa. Amor enim, ex quo amicitia nominata est, princeps est ad benevolentiam coniungendam. Nam utilitates quidem etiam ab iis percipiuntur saepe qui simulatione amicitiae coluntur et observantur temporis causa, in amicitia autem nihil fictum est, nihil simulatum et, quidquid est, id est verum et voluntarium.<-FIN->


What about you ?


Souhaites-tu un parrain/marraine? Oui? :D
Age: 22 yo
Pseudo: RDK
Où as-tu connu le forum? Dans une galaxie lointaine
As-tu une remarque, ou suggestion à faire? Je vous tire tous les chapeaux du monde pour ce magnifique forum, ouais ouais
Code de validation: Ok by Ninou
As-tu envoyé ton secret? Ok by Ninou

Code:
→ Juno Temple [color=red]?[/color] Ellie Hetfield

(c) Sashette


Dernière édition par Ellie Hetfield le Mer 18 Mar - 21:13, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas



Disponibilité pour RP : oui
Messages : 19
Dollars : 14
Featuring : Jamie Dornan
Who I am : a sweet bastard
The people around me : here they are
Date d'inscription : 18/02/2015
Localisation : dans ta mère


MessageSujet: Re: Master of Puppets. ||| Hetfield, E.   Sam 28 Fév - 1:14

COUCOU MAGUEULE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité




Invité
MessageSujet: Re: Master of Puppets. ||| Hetfield, E.   Sam 28 Fév - 16:15



Et si pas, BIENVENUUUUUE
Revenir en haut Aller en bas

Invité




Invité
MessageSujet: Re: Master of Puppets. ||| Hetfield, E.   Sam 28 Fév - 17:52

JE T'AIME MEUF ET JE TE RÉSERVE UN LIEN (OU DEUX) !
#autodaféclaraetmartha #teamrosetyler
Ah et évites de donner envie à Pollo de faire exploser la CB la prochaine fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité




Invité
MessageSujet: Re: Master of Puppets. ||| Hetfield, E.   Sam 28 Fév - 18:05

Shane: COUCOU BICHETTE ♥

Pollo: OUI C'EST MOI :D

Nini:JE T'AIME AUSSI MEUF ET TU AURAS TOUS LES LIENS QUE TU VEUX!
#niqueledalek #rosetylerprésidente
Revenir en haut Aller en bas

Invité




Invité
MessageSujet: Re: Master of Puppets. ||| Hetfield, E.   Sam 28 Fév - 18:09

#iamagooddalek #captainjackharknessforprimeminister
Revenir en haut Aller en bas



Disponibilité pour RP : Oui
Messages : 80
Dollars : 68
Featuring : Jessica Alba
DC : Nina P. McCoy
Haven G. A. Lawner
Eden Y. Cobb
Olivia K. Akane
Meven D. Belfort
Who I am :
I'm a Poker queen
Age : 26
Date d'inscription : 17/02/2015
Localisation : Little Haiti

ID Card
Études/Boulot: Senior Year
Statut Social: Etudiante
Quartier/Adresse: Little Haiti


MessageSujet: Re: Master of Puppets. ||| Hetfield, E.   Sam 28 Fév - 22:12

NEALOU D'AMOUUUUUUUUUUUUUR

_________________

   
S&M ♥︎

   
You're waiting for a train. A train that will take you far away. You can't be sure where it will take you but it doesn't matter, because we'll be together. ♥︎© signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité




Invité
MessageSujet: Re: Master of Puppets. ||| Hetfield, E.   Dim 1 Mar - 13:20

J'reconnais ma fils entre 1000

REBIENVENUE, ENFIN BIENVENUE ICI PARCE QUE C'EST PLUS LE MÊME ENDROIT MAIS VOILÀ QUOI T'AS COMPRIS
Revenir en haut Aller en bas

Invité




Invité
MessageSujet: Re: Master of Puppets. ||| Hetfield, E.   Ven 6 Mar - 19:29

C'EST LE LIEN DE L'AMOUR POLLO ON PEUT PAS TEST TAVU ♥♥♥♥

Première partie postée et puis je vais essayer d'avancer ce soir mais sinon je posterais la suite en rentrant lundi ♥
Revenir en haut Aller en bas



Disponibilité pour RP : moyen
Messages : 12
Dollars : 14
Featuring : Justin Bieber
DC : Kaira Jacobs
Alexander Clifford
Who I am : Delirious
Age : 22
Date d'inscription : 20/02/2015
Localisation : Miami

ID Card
Études/Boulot: Étudiant/Directeur en stage
Statut Social: Riche
Quartier/Adresse: Coral Glabes/Garden Drive


MessageSujet: Re: Master of Puppets. ||| Hetfield, E.   Sam 7 Mar - 23:08

REBIENVENUE

_________________
I'm James Dean, you're Audrey Hepburn.

How the hell did you ever pick me? Honestly, 'cause I could sing you a song, but I don't think words can express your beauty. It's singing to me ; how the hell did we end up like this? You bring out the beast in me. I fell in love from the moment we kissed, since then we've been history.
apache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Master of Puppets. ||| Hetfield, E.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Master of Puppets. ||| Hetfield, E.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» collection de puppets master
» Nouvelle critique : Puppet Master VS Demonic Toys
» european master ?
» JLC Master Perpetual Calendar Skeleton.
» Etude de photographie, devenir pro: CESS, Bachelier, Master ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miami's Whispers :: Administrative :: Papers, please-