Partagez | 
 

 La vie est rapide, il faut en profiter au maximum.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Messages : 19
Dollars : 19
Featuring : Natalia Vodianova
DC : Pas encore ici
Date d'inscription : 18/02/2015

ID Card
Études/Boulot: L1 de Droit
Statut Social: Middle Class
Quartier/Adresse: 160th Atlantic Shores Drive / Coconut Grove


MessageSujet: La vie est rapide, il faut en profiter au maximum.   Mer 18 Fév - 8:51

Engel Scarlett

INFORMATIONS GENERALES


Age: 18 ans
Date de naissance: 17 mai 1996
Lieu de naissance: Saarbrucken en Allemagne
Groupe: Middle Class
Statut social: Etudiante
Avatar: Natalia Vodianova
Scénario, PV ou P.I: P.I
Catégorie: Catégorie 2

Mon physique à moi


Une nouvelle journée débute, j’ouvre les yeux et remarque que Trey n’est plus dans le lit, je me lève et pars dans la salle de bain où je me déshabille. Je me regarde alors un instant dans le miroir. Je fixe mon corps frêle, mes longues jambes fines menant à mon buste fin et ma petite poitrine. Mes mains se posent sur mon ventre plat que j’ai la chance de toujours garder plat étant donné que je ne grossis pas même en mangeant ce que je veux. Je me dirige ensuite dans la douche. Une fois ma douche prise j’enroule une serviette autour de mon petit corps et me dirige vers le miroir, je passe ma petite mains et mes doigts fins dessus avant de retirer la buée avant d’approcher mon visage arrondi de son reflet.

Mon regard se pose alors tout de suite sur le reflet de mes petits yeux bleus qui selon le maquillage que j’utilise et selon la lumière peuvent paraître plus ou moins clairs. J’aime bien mes yeux. Je passe ensuite mes doigts sur mon front, un peu trop grand, afin de retirer quelques cheveux collés dessus à cause de l’eau. Mon regard redescend ensuite vers mon nez, il n’est pas trop gros ni trop long, mais je ne sais pas pourquoi, il y a quelque chose qui me dérange. Enfin, il est plutôt en harmonie avec le reste de mon visage, donc il n’y a pas de raison que je ne l’aime pas. Ma bouche est relativement normale et mes lèvres pas trop fines, mais pas pulpeuse non plus, elle est plus jolie lorsque je mets un peu de rouge à lèvres dessus. Je ferme un instant mes yeux et soupire.

Je glisse ensuite mes doigts dans mes cheveux coupés au carré. Je rouvre mes yeux et regarde mes cheveux blond foncé ou brun clair selon comment on voit la chose. Ils sont lisses et s’arrêtent au bas de mon visage, coupés au carré depuis mon dernier rendez-vous chez le coiffeur il y a quelques semaines. Il m’arrive d’utiliser un fer à friser de temps en temps pour changer un peu, mais c’est lorsque j’ai du temps. Nerveusement j’attrape une mèche et la fait tourner autour de mon index avant de la prendre entre deux doigts et de frotter, séparant ainsi mes cheveux relativement fins.

Un nouveau soupire franchit mes lèvres et je retourne dans la chambre choisir une tenue, la serviette de bain n’étant pas une tenue que je porte pour sortir. J’ouvre mon placard pour trouver les quelques t-shirt et chemises que je pourrais mettre avec un de mes pantalons ou une de mes jupes, mais aujourd’hui je n’ai pas spécialement envie de m’habiller avec un pantalon ou une jupe. Je vais faire comme souvent lorsqu’il fait beau et en profiter pour mettre une robe. Depuis que je suis à Miami, je mets beaucoup de robe.

Ce qu'il se passe dans ma tête


Une fois habillée, je vais dans la cuisine ou je me prépare un café tout en réfléchissant, j’ai beaucoup changé depuis que je suis arrivée aux États-Unis et surtout à Miami. Je me laisse beaucoup moins faire que lorsque je suis arrivée il y a presque deux ans. Ce que je pouvais qualifier de timidité à mon arrivée à laisser place à plus de confiance en moi. Je suis toujours la personne tolérante qui donne sa chance aux autres que j’étais il y a deux ans, mais je ne suis plus aussi... naïve ? J’avais déjà tendance à être rancunière à cette époque, la seule personne n’ayant pas eu à subir de rancœur étant Trevor.

Sortir avec Ilyès m’a également  permis d’apprendre à me faire plaisir et ne pas faire que de travailler pour mes études, à faire des pauses. Il a eu une bonne influence sur moi à ce moment-là je pense. Ce qui n’a pas changé par contre, c’est le fait que je stresse relativement facilement. Lorsque j’ai beaucoup de choses à faire, il faut toujours que je programme très précisément et j’aime prévoir une marge de manœuvre dans ce que je fais. Entre mes cours et mes devoirs pour la fac ainsi que mon travail dans le bar, je me sens obligée de planifier ainsi. Je ne le fais pas toujours, comme je le disais, Ilyès m’a appris à lâcher un peu de temps en temps.

D’ailleurs mon comportement au bar n’est pas très différent de celui que j’ai habituellement. Je suis relativement sérieuse et comme le veut mon métier, je suis souriante avec les clients. J’ai appris là-bas à garder mon calme avec les clients qui ont un peu trop bu et qui se montrent parfois un peu insistants avec moi. Ceci m’est relativement utile dans la vie de tous les jours, ça me permet de ne pas m’énerver quand j’ai envie de m’énerver, mais que cela ne ferait qu’aggraver les choses.

Mon regard lâche le café qui est posé devant moi et se pose sur une lettre se trouvant un peu plus loin sur la table. Une lettre de mon frère jumeau. Nous ne nous sommes pas vus depuis que je suis aux États-Unis puisque la dernière fois que je suis rentrée en Allemagne, nous étions en froid tous les deux à cause des raisons de la mort de nos parents. Depuis nous en avons discuté et nous avons réussi à nous réconcilier et à redevenir aussi proches qu’avant mon départ et toute cette histoire, même s’il ne semble pas vraiment aimer ma relation avec Trevor et que je dois réussir à jongler entre l’amour que j’ai pour mon frère et celui que j’ai pour Trevor, je me retrouve un peu entre les deux.

Je finis par prendre mon café et retourne dans la chambre où je m’installe sur le bureau, attrapant mes cours de droit pour commencer à travailler en vue de mon devoir qui approche. J’aime le droit et ce que j’y apprends, mais je me rends compte que ça ne correspond pas exactement à mes attentes et je compte me réorienter en journalisme, après tout, si je me spécialise bien, je pourrai voyager comme j’aime.

L'histoire que j'ai à vous raconter


Après quelque temps à réviser, je me lève et part regarder par la fenêtre en songeant à tout ce que j'ai vécu jusqu'à aujourd'hui. À la vie que je menais avec mes parents et mon frère jusqu'à mes cinq ans, même si j'ai peu de souvenirs de cette époque. Une vie que j'aurais pu vivre plus longtemps si ce fameux jour, en jouant à cache-cache avec mon frère, je n'avais pas accidentellement mis le feu à la maison. Je n'arrive même pas à me souvenir de comment j'ai pu faire, tout ce que je me souviens, c'est ma panique après, le moment où j'ai empêché mon frère de retourner dans la maison pour aller les chercher. Ce sont des souvenirs que j'aurais préféré oublier, mais qui continuent de me hanter la nuit.

Il nous a fallu du temps à mon frère et moi pour nous remettre de ce 21 juillet, même avec l'aide de notre oncle qui est devenu notre tuteur légal. Il n'a jamais essayé de nous forcer à oublier ou de passer à autre chose, il nous a juste aidé à avancer à notre rythme. Il nous a élevés à partir de ce jour, nous supportant durant notre crise d'adolescence et durant les moments difficiles comme les bons moments. Je lui serais toujours reconnaissante pour tout ce qu'il a fait pour nous.

Il y a presque deux ans, j'ai décidé de partir faire un stage intensif d'Anglais pendant deux mois, durant les vacances d'été, j'ai trouvé un travail dans un bar et j'ai ainsi pu faire toutes les démarches pour pouvoir me rendre aux États-Unis. Juste avant je me suis disputé avec mon frère qui m'en voulait de partir et de ne pas être là pour aller rendre hommage à nos parents à la date de leurs morts. Étant, tous les deux, têtus, nous sommes restés en froid durant un long moment. Et c'est en partit, car j'étais en froid avec lui que j'ai commencé à chercher un lycée à Miami pour ne pas avoir à rentrer en Allemagne. J'ai fini par trouver et j'ai eu la chance d'être admise, avec une bourse d'études.

C'est dans ce lycée que j'ai fait les plus belles rencontrent de ma vie aux États-Unis. Li, ma colocataire lorsque j'ai emménagé dans le bâtiment de ma confrérie, Ilyès, mon ex avec qui je suis resté amie et que j'adore, il 'a permis d'apprendre à faire autre chose que travailler tout le temps et d'autres personnes. La rencontre la plus importante de ma vie dans cet établissement est sans aucun doute Trevor. Mon premier petit ami aux États-Unis, nous sommes restés ensemble plusieurs mois, nous avons même vécu la prise d'otages d'halloween ensemble. Ma main se porte instinctivement sur mon épaule à se souvenir. Cet halloween reste traumatisant pour beaucoup de personnes, nous avons été nombreux à être blessés ce soir-là et il y a eu des morts. J'ai eu la "chance" de ne me prendre qu'une balle dans l'épaule.

Enfin, pour en revenir à Trey, peu de temps après cet évènement, il a appris que je faisais partie de la confrérie que la sienne détestait le plus et martyrisait, il m'a quitté. Je lui en ai beaucoup voulu et je l'ai évité pendant plusieurs mois, c'est à ce moment que je me suis mis à sortir avec Ilyès, qui appartenait à la même confrérie que Trey. Mais quand j'ai commencé à recroiser Trey, je me suis rendu compte que je ne pouvais pas l'oublier et Ilyès et moi, nous sommes séparés, sans qu'il ne reste de rancune ou de colère entre nous, au contraire, nous sommes restés des amis proches. Après ça, j'ai commencé à revoir Trevor, en tentant de me convaincre de ne pas vouloir me remettre en couple avec lui et en tentant de lui en vouloir, en vain. Enfin, il s'est passé beaucoup de choses, surtout depuis que je suis aux États-Unis.

TOI, ET SEULEMENT TOI


Souhaites-tu un parrain/marraine? Ça devrait aller x)
Age: 20 ans
Pseudo: Aya, Mahi, Lia
Où as-tu connu le forum? WHS, je vous stalk !
As-tu une remarque, ou suggestion à faire?   J'aime déjà ce smiley ! -sort-
Code de validation: Ok by Ninou
As-tu envoyé ton secret? A remplir par un administrateur

Code:
→ Natalia Vodianova [color=red]?[/color] Scarlett Engel

(c) Sashette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 33
Dollars : 44
Featuring : James Maslow
DC : Arwen
Alayna
Logan
Who I am : Sunshine
The people around me : Sunshine
Date d'inscription : 20/02/2015

ID Card
Études/Boulot: Etudes de psycho pour être instit
Statut Social: Sur la paille
Quartier/Adresse: Little Haiti


MessageSujet: Re: La vie est rapide, il faut en profiter au maximum.   Mar 24 Fév - 15:27


   
Félicitations !

   TU ES VALIDE
Ayaaa, ça m'a fait plaisir de redécouvrir Scarlett. Bon, je la connaissais déjà, forcément, elle est toute mignonne. Bienvenue à toi sur ce nouveau forum *-* Tu vas pouvoir reprendre ta petite Allemande et t'amuser ! (n'oublie pas que j'exige un lien avec Ilyès, puis sans doute Alayna vu qu'on en avait un). Voilà ♥

   
—LIENS UTILES—

   - Fiches de liens
   - Fiche de RPs
   - Communication
   - Demandes diverses
   - Annexes
   - Daily Miami
   - MP du Parrain
   

   
survole-moi

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La vie est rapide, il faut en profiter au maximum.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Faut bien profiter de la vie ! :P
» [AIDE] Quelle ROM/BUILD Android ? Comment profiter au max de mon HTC ?
» béchamel rapide et légère .....
» faut il reserver les restaurant et resto rapide ?
» B.A.BA pour bien débuter.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miami's Whispers :: Administrative :: Papers, please :: Registre des habitants-